• Horde

     

     

    J'ai horde, l'air et le vent seuls , à trouver dans les vignes, de la vie

    non pas qu'elle manque

    non plus m'y rendre souvent

    pas à l'arraché , ni en fuite

    m'y rendre amoureux sans voix et cueillir, non pas les fruits

    ni m'y cacher

    mais pour la lumière vers le soir

    qui sait attendrir le corps , ses impatiences

    non pas qu'ailleurs ce soit impossible

    non plus qu'imaginer fasse exister

    pour connaître à la mesure le poids

    non pas qu'il soit autant qu'il pèse

    pour l'épauler de mes instincts

    non plus pour qu'il retourne

    mais je l'ai dit, l'épauler, le résoudre.

    J'ai horde, bruns et bleus, rouges, veuf matinal

    avec un lit éteint ,d'une horde-poudre sur des bengales, de griffes souples qu'on lime sous l'éclaircie en suivant un autre bruit.

    non pas comme scander à tu tête en équilibre sur les poutres

    non pas dans la hauteur qui vous immortalise

    non plus comme l'immolé

    j'ai horde silencieuse autour d'un feu pour la Saint-Jean

    non pas que ce silence puisse rougir loin les yeux

    non plus qu'autour dise une ronde.

    J'ai horde d'une vaisselle dans le champ, de terres penchées

    où tiennent mal les ballons, dont on s'est épris

    non pas qu'une pause soit immérité

    non pas que les avions tourneraient en oiseaux

    non plus que nous singerions leur effroi

    Non, j'ai horde d'un appel

    non pas que ce soit facile d'entendre çà

    non plus faire semblant serait un moyen

    j'ai horde en vous, en moi, j'ai horde de danse , d'un boisé et d'un bref.

     


  • Commentaires

    1
    Lisa
    Lundi 25 Mai 2009 à 12:12
    J'aime
    Superbe textes. Jolies photos!! Et si je reste modérée, ce n'est pas par fainéantise ou par manque d'intérêt, mais plutôt pour profiter pleinement de chaque lecture, ne pas les enchainer sans les approfondir. Je veux ressentir chaque émotion, visualiser chaque scène, gouter à toutes les joies et froncer les sourcils à chaque peine, installés dans tes textes. J'attends ton prochain texte
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :